Histoire de rien

Posté par naoned le 23 février 2009

Ce nouveau roman captivant de J.M. Palassalade nous fait grâce de descriptions interminables et nous conduit directement au coeur du sujet. L’auteur avec la faconde qu’on lui connait nous epargne bien des detours en ne s’apesantissant pas sur les traits de caractère quelque peu ordinaires de son personnage central. Quant aux seconds rôles, sujets nébuleux à peine esquissés, ils apparaissent en arriere plan dans toute leur modestie. L’action même est concentrée, ne donnant ainsi a aucun moment au lecteur l’opportunité de sombrer dans l’ennui. Avec ce roman J.M. Palassalade a atteint des sommets dans la maitrise du sens du raccourci; la scene ou le heros repond oui a la question que son epouse endormie lui pose en est la preuve magistrale. Cependant ce roman à l’intrigue sussurée ne manque pas de piquant. Le lecteur au fil des pages reste en haleine s’attendant à tout moment à un rebondissement ou à un coup de théâtre que l’auteur par pure délicatesse ne lui inflige pas. Enfin on ne peut clore cet article sans dire un mot sur la fin du roman. J.M.Palassalade par sa verve et son ton neutre y atteint l’apothéose en ne nous dévoilant point les clefs de l’intrigue.

Un roman à lire absolument si on n’a pas de temps à perdre.  

« Histoire de rien » 2 pages paru aux Editions Lapalu

  

Publié dans le livre du jour | Pas de Commentaire »

Suite….

Posté par naoned le 29 décembre 2008

Bon ce sont les premières. C’est juste pour vous mettre en jambe. Des plus coriaces suivront

A bien y regarder le fou est (fouet) un instrument Sado-Maso.  Muslim world is divided about
Israel recognition
. Chiite ! 

Nouvelles du vignoble : Un amateur de champignons en état d’ébriété a été appréhendé alors qu’il arrachait des ceps de vigne.  Gibier de potence. Autrement dit gibier de gibet. Drame en mer: Un peintre en bâtiment est mort noyé. Le bâtiment en question s’appelait `Le Titanic` 

 Il paraît que les fraises donnent des aphtes. Moi, je n’en savais rien. C’est mon dentiste qui me l’a dit. 

Publié dans Breves | Pas de Commentaire »

Nouvel arrêté municipal

Posté par naoned le 27 décembre 2008

Suite au dramatique accident survenu hier sur le trottoir devant l’école Notre-Dame-De-La-Mauvaise-Foi où une octogénaire a été renversée par une poussette dirigée par une maman occupée à téléphoner, des mesures d’urgence ont été prises.

Par arrêté municipal n° 118-718 il sera désormais interdit d’utiliser un téléphone mobile :

1) en marchant. L’utilisateur de l’appareil devra s’immobiliser dans un endroit sauvegardant sa sécurité et celles des autres piétons avant d’utiliser ledit appareil.

2) en poussant ou tractant tout véhicule contenant un enfant, une personne handicapée ou toute marchandise (poussette, landeau, fauteuil roulant, caddie, etc.) Les dispositions à prendre sont les mêmes que celles citées à l’article ci-dessus. Le pilote de l’engin devra en plus s’assurer que ledit engin est correctement immobilisé afin d’assurer la sécurité de la personne ou de la marchandise transportée.

Tout manquement à ce règlement entraînera systématiquement le dressement d’un procès-verbal avec établissement d’une contravention de 60 euros par pied ou roue (ou les deux) impliqué(e)(s) dans l’infraction.

 

Publié dans la vie de notre cité | Pas de Commentaire »

Tuerie dans un bar

Posté par naoned le 26 décembre 2008

Ce matin le gardien de la paix TOMANE s’est spontanément présenté à l’IGS. Il a reconnu s’être ennivré hier soir et avoir abattu cinquante personnes avec une arme de poing dans le bar annexe du commissariat.

Cependant aucune plainte n’a été retenue contre le fonctionnaire. Après enquête il semblerait que l’arme utilisée et les victimes supposées faisaient partie d’un  jeu vidéo.

Il a tout de même été conseillé à ce jeune agent de police addict aux jeux vidéos de suivre une cure de sevrage.

Publié dans nouvelles du commissariat | Pas de Commentaire »

2 brèves pour l’échauffement

Posté par naoned le 25 décembre 2008

Dernière nouvelle: un trapéziste s’est écrasé hier soir sur la piste du cirque Zampano. Finalement il ne s’en  tire pas trop mal avec une tête au carré ! 

Un jeune homme dépressif a tué son père. Il a prétendu, après coup, n’avoir pas eu d’autre issue. Conclusion : Parricide la sortie. 

Publié dans Breves | Pas de Commentaire »

 

chevalcentre |
dimitri14 |
doudou3333 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1€ de don pour passer un co...
| Le blog du psy
| milort